Baromètre des taux de crédit immobilier : c'est le moment d'acheter

Depuis quelques temps, les taux immobiliers sont annoncés en hausse. En effet, au cours d’une période d’élections présidentielles le marché immobilier est très souvent impacté. Cependant, à ce jour, il ne faut pas tirer de constat alarmant, au contraire. Voici quelques explications.

Baromètre des taux de crédit immobilier : c'est le moment d'acheter

Les conditions d’emprunt restent intéressantes en France

D’après le baromètre mensuel du crédit immobilier publié par les Echos Patrimoine, les taux d’emprunt immobilier continuent certes de grimper, mais cette hausse ralentie fortement depuis quelques semaines. En effet, les taux d’emprunt moyens étaient de 1.55% en avril et de 1.56% en mai. La plus forte hausse enregistrée au cours des derniers mois a eu lieu au mois de février, mais depuis, les hausses ne sont que désuètes.

De plus, comme dit précédemment les taux d’emprunt étaient depuis l’été 2016 historiquement bas, ils reviennent donc aujourd’hui simplement à leur niveau normal. Les conditions d’emprunt immobilier pour les ménages restent donc encore très bonnes et favorables. N’hésitez donc pas à consulter votre agence immobilière afin de lancer votre projet immobilier !

Que va-t-il se passer chez les agences immobilières dans les mois à venir ?

Concrètement que peut-on prévoir pour les mois à venir ? Il est difficile de savoir comment vont évoluer les taux d’emprunt et quel sera l’avenir du marché immobilier pour les mois à venir. En effet, le marché de l’immobilier est un marché étroitement lié à la politique du pays. Il faudra donc attendre la fin des élections législatives pour pouvoir imaginer la suite.

Cependant, les prévisions annoncent que les taux vont rester stables en juin, et donc toujours intéressants. Si vous prévoyez un achat de bien immobilier dans le mois à venir, voici les taux moyens prévus : 1.2% pour un emprunt sur 10 ans, 1.5% sur 15 ans, 1.75% sur 20 ans et 1.9% sur 25 ans. Ces taux sont des moyennes et peuvent être facilement plus bas suivant votre profil.

Une demande très incertaine

Malgré des chiffres favorables, le nombre de prêts immobiliers ralentit. En effet, la demande diminue ce qui pourrai tenter les banques de procéder à de nouvelles baisses des taux. Il va donc falloir surveiller les prochains mois et surtout, si vous êtes particuliers, restez en contact avec votre agence immobilière afin d’obtenir les meilleurs taux possibles !