Investissement

Recourir au prêt hypothécaire pour devenir propriétaire

L’achat d’un logement constitue l’un des plus gros investissements de notre vie. Les établissements de crédit proposent actuellement nombreux types de financement adaptés aux particuliers. Le prêt hypothécaire constitue un mode de paiement proposé par les banques. Il pourrait être la meilleure solution pour concrétiser votre projet immobilier.

Principe du prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est un type de crédit pouvant financer des projets divers et étant garanti par une hypothèque. C’est en principe un crédit à long terme. A noter que la durée d’emprunt peut s’élever à 25 ans. A noter que la dernière mensualité ne peut pas dépasser les 90 ans de l’emprunteur.

Le prêt hypothécaire est accessible aussi bien pour les particuliers que les professionnels. Il peut financer tout type de projet. A part le projet immobilier, le prêt hypothécaire pourrait entre autres financer des achats ou un rachat de crédits. On peut également recourir à un prêt hypothécaire pour préparer la retraite ou pour faire face à un besoin de fond immédiat. Le prêt hypothécaire peut financer un projet personnel ou professionnel. A la différence des autres types de crédit, le prêt hypothécaire est une sorte de prêt non affecté. L’emprunteur est libre d’utiliser les fonds à sa guise. C’est un prêt remboursable par anticipation.

Comment fonctionne l’hypothèque ?

Le prêt hypothécaire est destiné exclusivement aux propriétaires. L’emprunteur devrait posséder un patrimoine à donner en garantie. L’hypothèque assure à la banque de récupérer le montant prêté en cas de défaillance de remboursement. L’établissement prêteur pourrait saisir et revendre le bien hypothéqué afin de rembourser le crédit. L’hypothèque peut être prise sur  le bien objet du prêt.

La valeur de l’hypothèque est très importante. L’établissement financier prête une somme d’argent proportionnelle à la valeur de l’hypothèque. En principe, la banque octroie jusqu’à 80% de la valeur estimée du bien. Pourtant, il y a également le prêt 125% qui permet d’emprunter jusqu’à 125% de la valeur vénale du bien.

On distingue différents frais liés à l’hypothèque. Notamment, l’emprunteur devrait se charger des émoluments du notaire et d’une taxe de publicité foncière.

A la fin de l’échéance, l’hypothèque sera levée et l’emprunteur redevient complètement propriétaire du bien.

Taux du prêt hypothécaire

Le taux est un élément important d’un crédit. Le taux désigne le frais du crédit. C’est un montant que l’emprunteur devrait payer à l’établissement prêteur à part le montant emprunté, en échange du crédit. Il influence donc sur le coût total de l’emprunt. Le taux est évalué en pourcentage. A noter que plus ce pourcentage est élevé, plus le crédit coûte cher.

Le taux d’emprunt dépend de plusieurs critères. En particulier, il peut varier en fonction du montant emprunt et des garanties offertes. Pour le cas du prêt hypothécaire, l’emprunteur pourrait choisir entre un taux fixe ou variable. Un taux fixe ne varie pas tout au long du crédit. Le taux serait fixé en fonction des taux du marché en vigueur au moment de la souscription. Par contre, le taux variable dépend de la fluctuation des taux sur le marché. Le taux serait ainsi ajusté mensuellement.

Recourir au prêt hypothécaire pour devenir propriétaire

Ces différents types de taux, fixe ou variable, présentent chacun des avantages mais également des inconvénients. Le taux fixe permet à l’emprunteur de connaitre à l’avance les prélèvements mensuels et le coût total de son crédit. L’emprunteur serait également couvert lors de la hausse du marché financier. Par contre, le taux fixe est toutefois plus élevé qu’un taux variable et l’emprunteur ne pourra pas bénéficier des éventuelles baisses des taux d'intérêt. Avec un taux variable, l’emprunteur pourrait bénéficier des décroissances des taux du marché financier.

Vous pouvez vous servir d’une simulation de prêt hypothécaire pour trouver une meilleure condition d’emprunt.