Rachat de prêt immobilier, comment ça marche exactement ?

Le rachat de crédit immobilier est une opération qui permet le remboursement d’un ou de plusieurs prêts en un seul et unique prêt à moindre taux. Cette opération peut être effectuée soit auprès de la banque où on a emprunté, soit auprès d’une autre banque c’est alors appelé, un rachat. Ce dernier précède l’établissement d’un nouveau prêt immobilier avec garantie. Pour avoir une idée précise des outils proposés en ligne, on peut alors avoir comme appui une simulation de rachat de credit immobilier à travers des sites web existants.

Rachat de prêt immobilier, comment ça marche exactement ?

Régime d’un regroupement de prêt immobilier

Le rachat de crédit immobilier consiste à faire rembourser par une banque des dettes que l’on doit payer. Il s’adresse aux propriétaires qui veulent renégocier leurs prêts. Avec les biens immobiliers, on dispose d’une garantie supplémentaire à négocier avec les banques prêteuses. Voyons de plus près la position des deux parties contractantes.

En principe, les établissements bancaires sont hostiles à ce type d’opération. En effet, ces derniers estiment qu’ils n’obtiennent aucun avantage sauf si l’opération parvient à son terme. D’un autre côté, les individus qui contractent la demande veulent jouir de la baisse de taux éventuelle apportés par cette opération. De ce fait, l’état établi des dispositions légales pour régir à la restructuration de crédit. Ainsi, tous remboursements avant le terme de l’opération seront pénalisés et les banques vont bénéficier d’une compensation dans le cas d’une transposition d’un crédit immobilier vers un autre établissement bancaire (sauf accord préalable avec l’établissement).

Les deux types de regroupement : hypothécaire et non hypothécaire

On fait appel à l’ hypothécaire s’il n’y a aucune possibilité de renégocier ces dettes, le taux d’endettement étant trop élevé. Dans ce cas, on demande donc à la banque de prolonger la durée du remboursement. Mais, on peut également recourir au rachat de crédit immobilier hypothécaire pour pouvoir réaliser un projet particulier comme l’acquisition d’une nouvelle maison ou la réparation d’une maison. Cela s’effectue sous une condition : placer un bien immobilier en garantie.

Si on ne veut pas prendre le risque d’affecter des biens immobiliers comme garantie, on peut s’engager dans une opération sans hypothèque. Ce type d’opération est surtout destiné aux personnes qui ne veulent pas rénover un prêt immobilier. Dans ce cas, la garantie n’est pas un bien immobilier, mais plutôt une personne appelée garant, ou le co-emprunteur ou une garantie de salaire pour les fonctionnaires. Il suffit seulement de ne pas être fiché à la banque pour pouvoir contracter un rachat de pret sans hypothèque.