Comment faciliter l’obtention d’un prêt immobilier ?

Publié le 29 août 2018, modifié le 20 avril 2024 par France Brunet

Pour devenir propriétaires, la grande majorité des particuliers n’ont généralement pas d’autre choix que de souscrire un prêt immobilier auprès d’une banque. Pratique, cette solution leur permet en effet de disposer rapidement d’une somme d’argent conséquente et de mettre en œuvre leur projet dans les meilleures conditions. Mais encore faut-il se faire accorder le prêt. Pour optimiser ses chances, l’emprunteur doit savoir se vendre, et mettre en avant son profil.

    • L'apport personnel est crucial pour obtenir un prêt immobilier
    • La gestion des comptes bancaires doit être impeccable pour rassurer la banque
    • Un bon dossier et un apport personnel conséquent augmentent les chances d'obtenir un prêt

  • Passive Income 2020: 3 Books in 1 – Complete Beginners Guide on How to Make Money Online by Blogging, eCommerce, Dropshipping, Affiliate Marketing and Amazon FBA
  • The Passive Income Blueprint: Create Passive Income with Ecommerce using Shopify, Amazon FBA, Affiliate Marketing, Retail Arbitrage, eBay and Social Media

Demande de prêt immobilier : l’apport personnel, c’est important !

Lorsqu’il s’agit de faire un prêt immobilier, les particuliers sont nombreux à négliger l’apport personnel. Ce qui est une erreur ! En apportant une partie des fonds indispensables à la réalisation du projet immobilier, l’emprunteur optimise de manière considérable, ses chances d’obtention de prêt. Mais pas seulement ! Un bel apport personnel donne à l’emprunteur, la possibilité de négocier les taux pratiqués, même s’ils sont déjà très bas. En terme de montant, notez que plus l’apport personnel est conséquent, plus l’emprunteur a de chance d’obtenir un taux compétitif. En effet, cet apport doit idéalement représenter 10 à 15 % de la valeur du prêt demandé. Par ailleurs, lors de la mise en œuvre du dossier de demande de prêt, les justificatifs sur l’origine de l’apport personnel doivent être présentés. Selon chaque situation, l’apport peut provenir : d’une revente de bien, d’un don, d’un héritage ou d’une épargne. Ce faisant, l’emprunteur prouve sa capacité de gestion financière à la banque et optimise ses chances de la convaincre de lui octroyer le prêt immobilier.

Obtention de crédit immobilier : l’état des comptes bancaires, à ne pas négliger

Comment faciliter l’obtention d’un prêt immobilier ?

La solvabilité générale de l’emprunteur constitue l’un des premiers éléments que la banque vérifie lorsqu’elle étudie un dossier de demande de crédit immobilier. Pour elle, il s’agit de voir si l’emprunteur est capable de rembourser en temps et en heure ses mensualités, sans se retrouver dans une situation financière complexe. Dans tous les organismes de crédit, les emprunteurs disposant d’un compte épargne comme un Plan Épargne Logement sont très appréciés. Pourquoi ? Parce qu’avec ce type de compte, l’emprunteur démontre sa capacité à économiser ponctuellement, à gérer ses comptes comme il faut, et donc, à rembourser ses dettes dans le respect des échéances fournies. Quel que soit le type de prêt demandé : prêt à la consommation ou immobilier, les banques privilégient toujours les profils d’emprunteurs stables et rassurants. C’est pourquoi il est capital pour l’emprunteur d’intégrer ce profil particulier. Par ailleurs, pour optimiser ses chances de se faire attribuer un financement immobilier, le particulier doit veiller à ce que son taux d’endettement ne dépasse pas le seuil des 33 %, pour l’ensemble de ses prêts.

Un emprunteur avec un bon dossier de demande de prêt et un apport personnel équivalent à 30 % de la valeur de son crédit n’a aucune crainte à se faire sur les chances d’octroi d’un prêt. Avec un tel profil, l’emprunteur peut facilement faire jouer la concurrence et prendre le temps de choisir parmi toutes les offres qui lui seront proposées.

FAQ

Quel est le montant de l'apport nécessaire pour obtenir un prêt immobilier ?

Le montant de l'apport nécessaire pour obtenir un prêt immobilier peut varier en fonction de différents paramètres tels que le profil de l'emprunteur, la nature du bien à financer et les conditions du prêt. En général, il est conseillé d'avoir au moins 10% du montant total de l'achat en apport personnel afin de garantir une meilleure acceptation du dossier par les banques.

Cependant, il est préférable d'étudier chaque situation individuelle avec un conseiller financier pour déterminer précisément le montant nécessaire à l'obtention d'un prêt immobilier.

Comment estimer le montant d'un prêt immobilier en tenant compte de l'apport ?

Estimer le montant d'un prêt immobilier en tenant compte de l'apport peut se faire de différentes manières. Tout d'abord, il est important de calculer le pourcentage de l'apport par rapport au montant total du bien immobilier. Ensuite, il faut également évaluer sa solvabilité et sa capacité à rembourser le prêt en prenant en considération l'apport initial.

De plus, certains simulateurs en ligne peuvent être utiles pour obtenir une estimation approximative du montant du prêt en fonction de ces différents paramètres. Finalement, il est recommandé de demander conseil à un professionnel bancaire qui pourra étudier votre dossier et vous proposera un montant adapté à votre apport et à vos capacités financières.

Existe-t-il des outils de simulation permettant d'évaluer un prêt immobilier avec apport ?

Oui, il existe des outils de simulation en ligne ou proposés par des banques qui permettent d'évaluer le montant d'un prêt immobilier avec un apport initial. Ces outils prennent en compte différents critères tels que le montant de l'apport, la durée du prêt, les taux d'intérêts et les frais annexes pour fournir une estimation approximative du coût total du crédit. Cependant, il est toujours conseillé de se renseigner auprès de professionnels pour avoir une évaluation plus précise et personnalisée.

France Brunet
Journaliste sur Obi Investissements