Tout ce que vous devez savoir sur le livret A

Avec près de 55 millions de détenteurs, le livret A est l’un des produits d’épargne les plus utilisés par les contribuables désirant mettre de côté leurs économies. Conçu par Benjamin Delessert, le créateur des Caisses d’épargne, pour lutter contre la crise économique provoquée par les guerres napoléoniennes, les particuliers l'apprécient pour sa simplicité et ses avantages multiples.

Ce livret est proposé dans tous les établissements bancaires français et est accessible à tout le monde. Toutefois, avant d’ouvrir un compte, il est primordial de bien s’informer.

Les avantages du livret A

Le livret A accorde un certain nombre d’avantages pour les épargnants. En premier lieu, il génère des intérêts défiscalisés et exonérés de prélèvement social de 0,75 %. En second lieu, il vous donne l’opportunité de faire librement des versements.

Ainsi, vous pouvez faire des dépôts selon vos envies (le montant minimal des placements est cependant fixé à 10 € sauf à la Banque Postale qui est de 1,5 €).

Pour finir, vous avez la possibilité de retirer à tout moment l’intégralité de vos fonds. De plus, les mouvements (retraits et dépôts), l’ouverture et la clôture d’un livret A sont entièrement gratuits.

Le seuil autorisé du livret A

D’après l’article R221-2 du code monétaire et financier, le montant du livret A est plafonné à 22 950 € pour les personnes physiques et 76 500 € pour les associations. Pour information, une fois ce seuil atteint, vous ne pouvez plus alimenter votre compte. Toutefois, ce livret continuera de produire des intérêts qui peuvent porter sa valeur au-dessus de la limite légale.

Tout ce que vous devez savoir sur le livret A

Comment ouvrir un livret A ?

Toutes les banques de France distribuent le livret A. Pour en disposer, il vous suffit de signer un contrat avec un établissement bancaire et faire un dépôt initial de 10 €.

Il est cependant à noter que vous ne pouvez avoir qu’un seul et unique livret A. En cas de cumul, vous risquez de payer une amende et de recevoir des sanctions.

Avant de pouvoir ouvrir un compte, les établissements bancaires doivent consulter l'administration fiscale.

Comment s’y prendre pour fermer un livret A ?

Comme beaucoup de contribuables, il se peut que vous soyez déjà titulaire d’un livret A. Ce cas de figure se produit souvent lorsque les parents ouvrent un compte pour leurs enfants à leurs naissances. Pour éviter d’être dans l’illégalité, il faut que vous clôturer le livret surnuméraire. Pour ce faire, vous devez adresser une demande de fermeture à votre banque. Ce document doit contenir les références du livret à clore et le numéro de compte où vous désirez transférer les fonds.

Que faire pour optimiser un livret A ?

Pour faire fructifier rapidement vos économies, vous avez la possibilité de combiner votre livret A avec d’autres placements tels que le plan d’épargne logement, le livret d’épargne populaire, ou encore le livret jeune. Il est toutefois à noter que vous ne pouvez pas cumuler un livret A et un livret Bleu du Crédit Mutuel.. Cependant, la possession de ces livrets est autorisée si les comptes ont été créés avant septembre 1979