Et si vous souscriviez à une assurance vie ?

La vocation d'origine des assurances est de procurer un soutien financier à la famille et aux proches de l’assuré, au cas où il lui surviendrait un événement malheureux. Elle permet aussi de générer des bénéfices tout en poursuivant un objectif à long terme comme la retraite et l’immobilier, et mais aussi elle offre de nombreux avantages fiscaux en ce qui concerne la succession. En y souscrivant, le client doit préciser la durée de son contrat.

Les offres des assureurs pour une bonne gestion de vos contrats

La Souplesse et la Sérénité

Généralement, le montant d’ouverture ou de souscription représente l’investissement minium du contrat En fonction des contrats ce minimum est réduit à quelques centaines ou milliers d’euros, bien loin du prix d’acquisition d’un bien immobilier en direct. La partie administrative quant à elle, est gérée par la société gestionnaire, ainsi que toutes les contraintes qui y sont incluses. Une bonne gestion est dans l’intérêt de la société de gestion pour assurer une bonne rentabilité et maintenir l’intérêt des investisseurs.

Et si vous souscriviez à une assurance vie ?

La Sécurité

Ici, il est question de gérer la mutualisation des risques. Les difficultés potentielles que pourrait rencontrer les biens (loyers et crédits impayés, vacances locatives, …) sont compensées par les revenus tirés des autres biens. La diversification tant géographique que sur le type de biens ou de locataires permet de limiter de manière importante les risques de dépréciation de la valeur du patrimoine immobilier. Les sociétés se chargent de la gestion des biens de leurs clients en vue de les évaluer justement. Le fonctionnement rassurant de la société permet aux assurés de suivre leurs comptes en tant réel. Chaque souscripteur a accès à une information contrôlée sur le fonctionnement de sa société. L’assemblée générale, le conseil de surveillance, le commissaire aux comptes et l’expert immobilier sont autant de garanties complémentaires

La Liquidité totale

La liquidité totale est meilleure que celle des contrats souscrits en direct. Les parts souscrites dans un contrat d’assurance-vie offrent la même liquidité qu’un investissement sur un fonds en euros ou une unité de compte, la contrepartie étant garantie par l’agence. Cela permet de bénéficier d’une disponibilité totale et quasi-immédiate des fonds de tous et chacun des assurés.

La Fiscalité

Il s’agit ici de s’occuper de la fiscalité de l’assurance vie à la place de celle des revenus fonciers et plus-values immobilières. En effet, souscrire à un contrat dans le cadre d’une assurance vie permet de bénéficier de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie à la fois en termes de revenus, de plus-values et de transmission.

Le Prix d’achat

Le prix d’achat des biens et des valeurs dans le cadre des assurances vie est généralement réduit. Ceci permet de compenser les frais d’entrée ou de souscription de l’assurance vie. Les assureurs ont décidé de réduire le prix d’acquisition des parts (par moments à 97.5 % du prix d’acquisition). Ces frais d’entrée (proportionnels au montant investi) sont bien moins élevés que la réduction sur le prix d’acquisition. Les assurances-décès sont longtemps restées illicites car elles font souhaiter la mort de celui sur qui on la prend.

Ceci est justement la raison qui empêche leur propagation car elles sont considérées comme suspectes. L'histoire de l'assurance en cas de vie s'exprime par des formes comme des tontines et associations. Ces dernières sont évaluées conventionnellement par une loi qui se charge de les évaluer selon l'espérance mathématique des valeurs actuelles des sommes avenirs à payer. Rendez vous sur ce site pour trouver encore plus d'idées de placements financiers intéressants.